Follow Studio Tania Urvois
Miroir & Camouflage

Afin d’intégrer cette maison dans les pinèdes escarpées du littoral breton tout en maximisant les perspectives sur la baie, l’architecte mise sur des jeux de transparence,de miroir et camouflage.

Le bâtiment est implanté en terrassement dans la pente avec deux niveaux nettement différenciés: un pavillon en verre posé sur un socle demi enterré.

Le socle en maçonnerie contient les quartiers privés et techniques enterrés à l’amont dans la pente. Vers l’aval, son parement en barrette de schiste oxydé résonne avec l’écorce des pins environnants et laisse l’enfilade de chambres s’ouvrir vers la baie.

Vu depuis l’entrée, le pavillon de verre semble être posé sur le terrain car le socle est dès lors enterré. Jouant de la transparence, il abrite une grande pièce commune ainsi qu’une boîte en bois contenant la cuisine. Son vitrage semi-réfléchissant permet non seulement un meilleur contrôle solaire mais aussi reflète ses alentours pour se fondre parmi les arbres.

L’effacement des limites intérieur/extérieur est renforcé par la continuité du calepinage des dalles en ardoise entre la terrasse et la salle commune.

Le paysage, conçu par Erwan Tymen, joue sur cette continuité spatiale en entourant la maison d’un environnement minéral et linéaire qui se transforme graduellement en la végétation luxuriante et verdoyante de ce climat humide et tempéré.

Architecte d’intérieur: Claudia Urvois

Details